Notre histoire

  • 1
  • 2
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Années 80 :

La mégisserie est spécialisée dans la refente du cuir lui permettant ainsi de s’investir sur deux activités distinctes mais complémentaires.
Elle est tout d’abord connue et reconnue pour la production d’agneau velours à destination du vêtement.
La refente engendre un deuxième cuir d’épaisseur 0.3mm qui est alors collé sur toile Jersey et non tissée permettant de renforcer le cuir et d’éviter l’utilisation de doublure pour la confection de vêtements.

Années 1990

Un partenariat avec la société « Du pont de Nemours » va permettre pour la première fois l’application du fil Lycra® à l’industrie du cuir. La toile ainsi composée de fils Lycra, aussi appeler élasthanne, permettrait au cuir qui l’épouse de devenir élastique et ainsi de revenir à sa forme d’origine après étirement.
Un projet ambitieux d’une technicité toute particulière voit le jour au sein de Cuirs du Futur : celui de stretcher le cuir habituel tout en conservant ses performances techniques et esthétiques.

Années 1995

Les années qui ont suivies ont mis en lumière toutes les difficultés techniques à rendre stretch le cuir.
Ce n’est qu’après plusieurs années de recherche et développement, que le premier cuir stretch est né au sein des locaux de Cuirs du Futur.
Ainsi produit, le nom commercial de Magisco est attribué aux cuirs stretch issus de la maison Cuirs du Futur.
De nombreux clients tel que Jitrois, Stouls, Clergerie ont été séduits par cet article si particulier qui a révolutionné l’utilisation du cuir dans la haute couture.

2000 : Apogée du cuir stretch

Grâce à l’avant-gardisme et au goût du challenge de M. Manuel SAUSSOL la société se spécialise dans le cuir stretch.

Héritier de ce savoir-faire familial, Denis SAUSSOL, gérant actuel, s’implique chaque jour pour garantir la qualité et le service que les grandes maisons du luxe Français lui connaissent.